Hey, mon blog a un an ! Oui je sais, on s’en fout. Mais l’autre jour je me suis posée une question fondamentale: comment ai-je fait pour vivre un an avec ce blog sans une section « Invité »? C’est vrai quoi, la section invité c’est sympa, surtout si on connait plein de gens très doués qui méritent d’être présentés au monde. Et comme ce blog souffrira encore longtemps des idées qui débarquent sans prévenir dans ma tête, soyez gentils, accueillez chaleureusement la nouvelle rubrique The People, avec l’imprévisible Loic Nkono, qui m’a fait l’honneur d’accepter d’être mon tout premier invité.

* Mais qui est donc Loic Nkono? *

COVERFULLNDEM

C’est l’esprit derrière la désopilante page Facebook Ndem Du Takesh. Un créatif de génie à l’humour qui ne recule désespérément devant rien, qui commence tous ses mensonges par « En-fait-le-truc-c’est-que ». Un autre talent encore méconnu de la scène des talents camerounais mais tant pis, en 2015 on ne rejette plus la faute, on se contente d’agir sans pleurnicher. A présent je vais me taire et laisser Loic faire son Loic.

#DCPL: Bonjour Loic ! Surpris d’être là? 

LN: Franchement surpris !

[Mouais. Quelque chose me dit que tu ne seras pas le seul.]

#DCPL: Bon, je te laisse quand même une chance d’avoir l’air swag devant nos lecteurs. Vas-y, crâne.

LN: Avec plaisir. Je m’appelle Loic Nkono, j’ai 30 ans, je réside à Douala et je suis concepteur-rédacteur dans une agence de pub. Je suis aussi écrivain, humoriste (à ce qu’il parait), artiste musicien même si je ne suis pas encore enregistré à la SOCINADRA et j’aimerais finir acteur…

#DCPL: Tu pourrais nous décrire en quelques mots le délire Ndem Du Takesh? J’AI DIT QUELQUES MOTS. 

LN: (rires) #NdemDuTakesh c’est votre vie de passager observée par quelqu’un qui ne fait que ça. Les petites situations que vous rencontrez et qui vous amusent quand ça nous arrive à nous, nous y ajoutons des effets spéciaux qui les rendent « MDRales »

[Nous ne sommes en aucun cas responsables des mots figurant dans cet entretien qui n’appartiennent pas à la langue française telle qu’on l’a toujours connue.]

#DCPL: Ndem du Takesh a commencé il y a environ deux ans avec un petit hashtag que tu utilisais pour nous balancer des anecdotes poilantes. Sois honnête, une page Facebook avec un bon millier de fans… Tu t’attendais à en arriver là? 

LN: Absolument pas… Au début, la page a été créée plus pour satisfaire un petit groupe d’amis Facebook. Chaque fois que j’utilisais le hashtag, les mêmes revenaient avec en commentaire « On t’a déjà dit de créer ton blog ! Tu déranges !« … En fait je me disais que ça marcherait pas, et paradoxalement, j’ai créé la page pour leur prouver que ça ne servirait à rien !

[Nous sommes encore moins responsables des entrepreneurs qui vont penser que lancer des projets pour prouver que ça ne sert à rien est une excellente stratégie.]

#DCPL: D’où te vient l’idée d’en faire une BD? Et ce sera quoi la suite? 

LN: En fait, depuis mon millième fan environ, je reçois beaucoup de propositions venant du monde entier: en faire un livre de poche, une web série, un dessin animé, etc. Ça entraîne des coûts. La BD, c’est plus un coup d’essai, histoire de voir ce que ça me prendrait comme temps et argent. J’ai compris que c’est possible d’en faire quelque chose de simple, drôle et compréhensible. Mais clairement, si la BD se réalise, en numérique ou sur papier, ce sera un projet soutenu par un ou plusieurs investisseurs.

BDNDEMTAKESH

#DCPL: Sans transition, en 2014, tu as agité ta TL avec le très provoc’ titre « Kereleurs ». Vu qu’ #En2015OnMentionne, peux-tu citer nommément tous les rappeurs auxquels tu faisais référence? 

LN: (rires) Non.

#DCPL: Tu es sûr? 

LN: Oui !

[Bon, en réalité moi je blaguais, mais il les a tous cité, en ajoutant « ceux que j’ai oublié sont vraiment pas important hein… ». Mais comprenez que je suis blogueuse, pas reporter sans frontières, je ne gagne absolument rien à me faire insulter, menacer ou kidnapper pour avoir publié ça.]

WHTSAPP LOIC

#DCPL: Sinon, comme était ta scène au Douala Hip Hop Festival 2014? 

LN: Wow… C’était terrible ! J’appréhendais un peu, vu que ça faisait longtemps que j’étais plus monté sur scène, mais j’ai beaucoup aimé, le public aussi apparemment, il m’a envoyé beaucoup d’énergie !

LOICDOULHIPHOP

#DCPL: Dis, tu crois que les lecteurs savent qu’en plus de tout ça tu as publié une nouvelle? C’était pas vraiment une question mais puisqu’on y est…

LN: (rires) Ça m’étonnerait… Je l’ai écrite quand j’étais encore étudiant, et j’avais choisi un style particulier, l’horreur. Je l’ai fait éditer, mais les ventes n’ont toujours pas décollé, même si personnellement je pense que c’était un chef d’oeuvre d’action et de suspense ! (rires)

#DCPL: C’est déjà la fin de notre entretien, un mot pour la jeunesse camerounaise qui nous observe? 

LN: Seriously?

#DCPL: Exactement ce à quoi je m’attendais, merci d’avoir whatsappé avec moi Loic ! 

LN: C’était super, merci à Diet City Punch(Lines), à tous mes fans de par le monde, à Facebook qui m’empêche d’atteindre les 5000 fans, au #237, Changez rien, vous êtes géniaux, à ma maman pour l’esprit positivement torturé que je suis. Courage à toutes les populations du Nord du pays et maximum de soutien à l’armée camerounaise dans son combat. Ne vous laissez pas influencer, analysez, faites-vous votre propre opinion, quel que soit le sujet.

[Comme quoi, Loic Nkono est tout de même capable d’envoyer des messages à la jeunesse, il suffit de changer la question.]

Et voilà, fin de la première session The People ! Merci à nos lecteurs d’avoir vécu tout ça, sachez que le pire reste à venir. Je rappelle à ceux qui veulent (re)écouter « Kereleurs Kerelons 1.0 » de Loic Nkono (ou Kult ou je ne sais plus c’est quoi son nom d’artiste actuellement) qu’ils peuvent le faire ici, que sa nouvelle « Une Faim Classique » est disponible chez Edilivre ici et que lui même est disponible sur Twitter comme ça: @loicnkono.

Un excellent week-end à vous !

PS: Cet entretien n’était pas sponsorisé par WhatsApp.

Brought To You By Messy Dawn.

Showing 0 comments
  • Ad K
    Répondre

    Je ne connaissais ni Ndem du Takesh ni Loic Nkono ni les Kereleurs avant la lecture de cet article. Merci.

  • tchOupinov
    Répondre

    Hahahaha!! Je me rappelle de la tronche que j’ai faite quand je l’ai vu monter sur la scène du #DHF2015! C’est vraiment un gars que le talent dérange tellement qu’il est obligé de faire beaucoup de choses! lol
    Sinon J’aime bien le style de rédaction, super sympa :)

    • messydawn
      Répondre

      C’est net ce que tu as dit là, dérangé du talent ! Lool Merci beaucoup ! :-)

  • Akeelah
    Répondre

    L’enfant ci est un génie, c’est pour ça qu’il est fou. CQFD

  • leyopar
    Répondre

    Donc c lui Ndem du Takech respect
    PS: les scenes sont reelles?

     » Mais comprenez que je suis blogueuse, pas reporter sans frontières, je ne gagne absolument rien à me faire insulter, menacer ou kidnapper pour avoir publié ça. » ddl
    Ca me fait penser a un cert @tchoupinov a ki il narrive que des ndems en voyage.

    • messydawn
      Répondre

      Loool les scènes sont… inspirées de faits réels on va dire.

  • leyopar
    Répondre

    ps joyeux anniv

  • elieko
    Répondre

    Cool j’adore le style! Pour le fou de Loic, mieux je ne dis rien sinon il va me « Kereler »

    • messydawn
      Répondre

      Hahaha vraiment mieux, on sait jamais avec lui hein ! Merci Elie !

  • domyhod
    Répondre

    C’est vraiment interessant, moi je lap seulement son dernier message à la Jeunesse, fallait tourner la question ( en fait tu n’en a même pas posé hein )
    LOic Nkono… il est tjrs fou à clasher les gens..

  • Marcelle
    Répondre

    Simple et facile a lire….

  • L'aristopathe
    Répondre

    Portrait rafraîchissant d’une machine créative à l’énergie contagieuse, par une plume miel-vinaigre que j’aime et qui plaît… ou pas. Bravo à vous, mes 2 ‘coup de cœur’ créatifs des 3 dernières années!

  • loicnkono
    Répondre

    Reblogged this on loicnkono's Blog and commented:
    Je crois que j’ai été interviewé par la Loïs Lane du digital…

  • tootoone
    Répondre

    Là je suis en gros KIFFE c’est un Nanniversaireuuuh en grande pompe lol avec en Guest star le Kereleur Officiel du 237!!

    A Nyambe **Mad miles voice*** krkrkr le pekçage oooh!!!!

  • FARY
    Répondre

    J’aime bien, boite a idées…. et j’en suis sure que ce n’est que le début.
    big up a toi LN

  • Ikome
    Répondre

    Je dis hein!! prkoi la vidéo de Loïc là ne li pas??? J’suis sûr d’avoir flash player (rires)

    • messydawn
      Répondre

      😀 C’est comme ça avec Nkono, les pièges partout !

  • Mr H
    Répondre

    I see u bro, keep going!

  • Mark Eock
    Répondre

    Bref encore une belle « Nkonerie » enperspective…
    Que du bon ce mec…

  • Anna S. Kedi
    Répondre

    Me na Like ooooh

  • Guy Ella
    Répondre

    Belle surprise ! (Re) motivant.

Laisser un commentaire