Hello lecteur, Messy Dawn sur les lignes.

Si tu es un habitué de ce blog, tu es certainement tombé sur ma petite Session Whatsapp avec Alan, camerounais et passionné de musique, qu’il prend plaisir à « tacler » – comme il le dit si bien – avec ses chroniques « MaZikCamer ».

Si tu n’es pas un habitué de ce blog,

Tu es dans le ndem.

Mais là n’est pas la question.

ALANSOUNDCLOUD

Aujourd’hui est un jour spécial pour MaZikCamer, car depuis plusieurs mois d’activité et d’échange avec des internautes assoiffés de découvertes, Alan nous a annoncé via son compte Twitter que le rendez-vous musical et humoristique de ce lundi sera le dernier !

2015_08_17_12.19.31

Oui, enfin. Pas le dernier pour toujours, fort heureusement, juste le dernier de la saison. Parce que mine de rien, cela fait déjà six mois que MaZikCamer égaye nos débuts de semaine avec quelques minutes de vannes bien placées. L’initiative, démarrée en février 2015, se positionne comme une arme massive de promotion de la musique urbaine camerounaise par le rire. Vu son succès sur la toile, on peut s’hasarder à penser qu’elle  n’a pas fini de séduire les fans et de picoter un peu l’échine d’artistes qui se laissent piéger, sans jamais demander d’entrevue en tête en tête dans une allée sombre. Comme quoi il n’y a qu’à certains que ça arrive. Rien ne vous oblige à suivre mon regard.

Débutée de façon un peu expérimentale, MaZikCamer aura tôt fait de susciter la sympathie du public et c’est un Alan agréablement surpris qui nous livre ses impressions quant à la nouvelle étape qu’amorce son projet :

Je pense que j’ai bien bossé, mais le plus gros du travail reste encore à faire. Je n’imaginais pas que j’aurais touché autant de monde en commençant ces chroniques et maintenant que je commence à peine à m’en rendre compte, je réalise aussi qu’il faudra que je redouble d’efforts pour la suite de l’aventure ! Sinon, je suis plutôt fier de moi…

Parce que je vous aime et que j’aime par-dessus tout l’idée que ce blog se mette à publier des informations inédites sur la culture urbaine camerounaise comme ça vous n’allez pas revenir ici seulement quand j’insulte des innocents, j’ai demandé à Alan de nous livrer en exclusivité des détails pour la suite !…

Le public pourra participer… je ne dirai pas comment pour l’instant mais il y aura de nouveaux artistes et peut-être même des lots à gagner, qui sait ! Je suis d’ailleurs en train de négocier un contrat avec la maison Apple pour faire gagner des ordinateurs chaque lundi.

… Mais c’était sans compter sur le fait qu’Alan est un peu fou, et qu’il n’a manifestement pas l’intention de me livrer des détails en exclusivité. Je tiens à préciser que je ne suis absolument pas responsable de ce que vous allez décider de croire.

Bref, MazikCamer s’accorde de petites vacances bien méritées et vous donne rendez-vous en septembre, avec une nouvelle formule ! D’ici là, on se gausse avec « Le dérangeur dérangé », dernier épisode de la saison 1 et on partage des bouts de culture… dans la bonne humeur.

https://soundcloud.com/mazikcamer/mazikcamer-derangerkillamella-chronique

Brought To You By Messy Dawn.

Showing 0 comments
  • yves-marcel Nala Ngoumou
    Répondre

    La plume….
    L’article est passionnant .
    Nos jours manquent dhumour,
    Bonne initiative d’Alan.
    Murielle.. Ta plume et tes punchlines..
    #JdcJdr
    In Mboa De Trust

Laisser un commentaire